On se lève (et on vote) pour la Jumeleine

37

24/01/2019 par carnetsparesseux

Janvier tire à sa fin, et l’agenda ironique de janvier itou ! Bien sûr, les textes qui arriveront au delà de la date limite seront les bienvenus, et même, en vertu de l’adage « les derniers seront les premiers »,  choyés et fêtés ! Mais en attendant, il est temps de lire et de voter (on peut même débattre, c’est à la mode).  Entre Jumeleine et Illiminati, il y a onze candidats en lice et treize histoires (Si j’ai oublié malencontreusement quelqu’un, merci de me prévenir sans crier) :

Dominique Hasselmann propose la recette de la Jumeleine, Max-Louis Iotop étudie Un blanc d’œuf comme un hasard dans un bol ; Émilie regarde par dessus l’épaule le Journal d’un voyeur ; Chachashire alterne l’hystérie du temps en loden et les conférences de Prospéologie ; l’Onésime de Gibulène, lui, fait l’Onésime (mais si bien) ;Victorhugotte, Mission Jumeleine (en deux épisodes) ; Jobougon mesure l’épaisseur d’un mystère à la Jumeleine ; Patchcath titre sobrement la recette de la Jumeleine ; Une patte dans l’encrier se demande Si j’en avais la moindre idée (l’idée de quoi ? je n’en ai pas la moindre idée) tandis que l’écriturbulente affirme que le loup est perfectible et le mouton aussi ; enfin, paresseux, je me fie en tout à l‘horoscope perfectible.

On peut voter pour trois noms si on veut, jusqu’au 31.

on votera aussi (une seule fois) pour désigner un volontaire qui défendra l’agenda ironique le mois prochain (sauf l’inconstante et désordonnée Gibulène). On peut proposer des noms (et même le sien propre), que j’ajouterai dans le tableau.

 

Ce qu’on gagne ? le plaisir de lire et d’être lu ! bonne lecture, relecture, vote et revote !

***

illustration : la cuisine électorale, École supérieure de cuisine, cours du professeur Pozerski. agence Rol, 1925. BnF/Gallica

37 réflexions sur “On se lève (et on vote) pour la Jumeleine

  1. Une très belle initiative, j’en ai lu quelques-uns pas tous encore…

  2. gibulène dit :

    Sans démagogie, est-il possible de voter pour tout le monde ? tellement d’inventivité et de talent dans tous ces textes !!!

  3. gibulène dit :

    A mon habitude Carnets je ne SUIS PAS candidate pour organiser le prochain, je suis trop inconstante et désordonnée, infoutue de gérer si je peux me permettre. Je m’en excuse auprès de vous tous

  4. emilieberd dit :

    Euh… J’ai l’impression que tu as oublié un lien. J’dis ça, j’dis rien…

  5. chachashire dit :

    Faut que je lise . Et demande pardon de mes 28fautes d’orthographe

  6. […] Aller, tiens, une petite divagation du matin. . . . . L’acajou divagador . . J’ai relu Mépatou Et partout par contre Le culinaire vocabulé Du vocabulaire cuisiné Exhale un parfum d’encrier Dans la craie de mon tableau fou Et l’encre collée au papier Sur la peinture où crisse la craie Tente bien de déshabiller Le vocabulaire cuisiné Sous la purée des mots cajous Ceux à la noix touchent la joue Du cœur de l’ambre d’avant-goût Il s’impose à moi l’avant-goût Prémice d’une syntaxe ordonnée Sur l’abscisse de la volonté. . . Ecrit pour l’agenda ironique de janvier chez carnetsparesseux. […]

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :