Y a quoi ?

Poster un commentaire

Puisqu’il paraît qu’il faut bien ranger le désordre, voici ce qu’on peut trouver dans ces carnets.

Pour la forme et les formats, il y a des textes en prose et longs, qu’on appellera contes ; des en prose et courts, nommés brèves ; et des qui riment, dits ici poésies du dimanche.

Quant aux sujets, il y a un peu de tout ; le plus sage est d’aller y voir – soit en farfouillant, soit en utilisant le petit fenestron de recherche, en haut à droite – et de faire sa cueillette soi-même, à sa main, à chaque jour suffisant sa peine, puisque patience et longueur de temps font – parait-il – plus que force ni que rage et les vaches seront bien gardées.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :