Votez dragons, lisez baragouin ! (agenda ironique de février)

Février s’achève dans deux jours, et l’agenda ironiquement, fait de même – pour renaître en mars, encore heureux !  Ce mois-ci, il fallait du dragon, de la chimère, de l’hydre, du buffle, du baragouin et que sais-je encore ?  En revanche, des qui ont su placer, écrire et finir, il y en a dix, et les voilà, et leurs histoires avec : 

Fafner dans la ville étrangère, chez Tout l’opéra ; Onésime et le Dragon de Cristal, chez Gibulène ; Dragons de février, chez Grain de sable ; L’Extinction des feux, chez Tous les drapeaux (le blog de John Duff) ;Le Ravissement, chez Nervures et entailles ; La Quête nocturne du dragon-chat, chez Les Narines des crayons ;Wu Shu, chez Poésie de Nature ; Esdragon, chez Photonanie ;Les Dragons du roi, chez Emmanuel Glais et Questions et réponses, de Rémige, hébergé chez Poésie de Nature.

Pour choisir et voter, et aussi choisir le ou la volontaire qui animera le prochain mois, mars ? C’est chez Frog, in the writing garden, bien sûr ! Et moi, j’ai trois petites pommes à conduire à la cour du roi (qu’elles croient).

 

 

3 commentaires

    • sont pas finies, les pommes… elles n’ont même pas encore vues leur dragon, alors elles ont encore de la route jusqu’à la cour du roi (qu’elles croient !) 🙂

  1. Moi qui n’avais lu d’histoire de dragon que celles du père Pennart (et encore, c’était une injonction professionnelle) et juré à mes potes « jamais de fantaisy », vous lire -presque tous- a été une entrée bien digeste. Au tour du hobbit dubitatif maintenant !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.