Depuis quektemps (du danger des trop bons livres)


Si j’n’écris plus rien
depuis quektemps
croyez bien qu’c’est pas la faute
aux maux des jours d’aujourd’hui
sales et cruels
comme ils savent être
ni eux ni l’air nauséabond
du jour qui courcit chaque nuit
n’y sont
pour rien.

Si j’n’écris plus
depuis quektemps
c’est pas d’la faute
non plus
d’la pluie, du vent
des mélancolies automnales,
du temps, d’la nuit,
ni d’la maladie qui rode à la ronde,
c’est tout bonnement
d’la faute à mes bonnes lectures*
trop bons livres si joliment écrits
qui me comblent tant d’aise
et de rêves
si pleins si ronds si colorés
qu’ils coupent l’herbe
à l’envie d’écrire.

Je récrirais
sûrement
d’ici quektemps
ça sra
lorsque j’aurais
enfin dégotté
l’assez triste livre
gribouillé par un pauvre sire
qui me rendra le goût d’écrire.

***
*s’il faut les dénoncer, Dino Buzzati, Honoré de Balzac et Terry Pratchett. Et derrière, ya Théophile H. Gautier et Robert Louis Stevensons qui attendent leur tour.

Illustration : Prosper-Alphonse Isaac, Paon, BnF/Gallica

45 commentaires

  1. Plaisir de lecture vaut celui d’écriture
    Fermé pour cause de fermeture
    Bonne lecture à vous
    Écrire pour expliquer qu’on écrit pas, c’est digne de Raymond Queneau
    J’aime beaucoup ! Merci 😊

  2. Bon jour Carnetsparesseux,
    Diantre … Dino Buzzati, Honoré de Balzac … du surréalisme au naturalisme quel grand écart mais des regards qui explorent l’humain dans ses plus grandes dimensions 🙂
    Depuis un certain temps je lis d’une manière assidue comme par exemple : »Les français peints par eux-mêmes » qui m’instruisent des modes et moeurs d’une époque sous les plumes diverses et variées d’auteur.es de cette même époque … un régal … 🙂
    Max-Louis

    • oh, je les aime beaucoup, mais ça n’est pas tant qu’ils sont inégalables (ils le sont), mais plutôt que les livres mal fichus me poussent à tenter de faire mieux, alors que les bons me suffisent tel quel (je suis paresseux)

    • oui, c’est une denrée qui ne manque pas (sauf qu’avec le confinement, je ne peux pas aller le lire en douce dans une librairie, faudrait que je le commande 😦

      • Oui, peut-être avec la complicité d’un médecin. Je viens d’entendre qu’un nageur a obtenu un certificat dérogatoire pour prévenir une dépression nerveuse… Un argument pour une saynète contemporaine. Bonne lecture et à bientôt, Danielle

  3. c’est sûr que si tu lis des grandes pointures ou des valeurs sures, cépa dmin qu’on te récupère 😀 moi c’est plutôt mode hibernage en ce moment, nos blogs n’ont rien d’obligatoire même s’ils nous permettent de maintenir un lien social très agréable entre nous. Bonne lecture Carnets.

  4. Haha, voilà donc les coupables ! Ma foi ce sont de bons hères et je suis contente de te savoir en telle compagnie. Reviens-nous quand même, hein !

  5. Bonne pluie de lectures et reviens-nous ensuite, tout rempli, tout neuf, tout vieux, tout vif, tout paresseux. Fais la bise à tes coupables de ma part. Ici les coupables sont Borges et Camus, et puis le boulot, celui-là, on le connait tous.😅
    A bientôt!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.