Prudente, la lune

 

 

Voyez là-haut la lune
masquée de nuage
comme elle garde ses distances.

 

 

 

 

* * *

Presqu’haïku du dimanche en écho à celui d’Oncle Dan. Illustration : La lune, 1857. Métropolitain museum of Art/Archive.org.

 

16 commentaires

    • Mon second, féru de cap floridien et bientôt de littérature (?)-plus grand que moi à présent- a suivi, joyeux, la lumière américaine (confère Oncle Dan) dans la nuit de samedi.
      Il préfère cet ordre-ci:

      Mon fils, joie solaire
      D’une envie suit la fusée,
      Lune attrapée

  1. Elle a raison, le comportement qu’on voit beaucoup plus bas sur une autre planète m’inquiète mais on dit que ses habitants sont souvent mal lunés…

  2. Through thin cloud-films a pallid ghost looked down, _
    The waning moon, half-faced.

    – John Greenleaf Wittier
    Le hasard m’a presente ces lignes hier soir.

  3. Ah mais, il y a des nuages autour de la lune, alors ??? 🙂
    Et des virus aux alentours ? 😉

    Bon, trêve de plaisanterie, elle a une chance :
    c’est que, contrairement à nous,
    elle n’a pas à mesurer sa distance à la Terre
    à tout moment, celle-ci reste invariablement et obstinément constante !

Répondre à carnetsparesseux Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.