Au bal masqué ohé-ohé

https://carnetsparesseux.files.wordpress.com/2020/04/gromort_f77-3.jpg

Pour ceux et celles qui auraient manqué le début, rappelons que le chien Pataud surprend en plein bois deux quidams et que Thérèse rêve d’un dragon en lisant un conte bleu où le roi Gaëtan donne un bal…mais place au troisième tableau :

« Quandt’est-ce que s’qu’il arrive, Casimir, déjà ? demande une petite voix fluette.
– Réponds-lui, toi, dit une grosse voix un peu étouffée, moi je peux à peine articuler avec ce masque.
– Soit ; hé bien il devrait déjà être là, gronde Léonie qui se demande si cette fois il la reconnaitra dans son déguisement.
– Tu sais bien qu’il est toujours en retard ; il s’en plaint assez souvent !
– Un vrai Lapin Blanc d’Alice, le Casimir (elle n’ose pas dire mon)… oh, Lapin Blanc ça m’aurait fait un meilleur costume, et puis la montre à gousset ç’aurait été classe… dis, toi, tu es déguisé en quoi, Ulysse, dans le noir je ne te vois pas bien.
– Vipère, cette fois, Léonie, il ne restait plus aucune autre tenue à ma taille quand je suis passé au magasin !
– Xavier, lui, est en tortue, comme à chaque bal masqué – faut croire qu’il aime danser caparaçonné !
_ Youuuuhh, voilà enfin Casimir, bondissons tous à sa rencontre, glapit alors Xavier, et tous, grimés l’un en python, l’autre en lézard moyennement vraisemblable (Xavier en tortue étoilée), qui encore en panthère ou en improbable casoar, de suivre joyeusement son exemple en déboulant hors de la grotte vers le nouvel arrivant !
– Zut alors, mince de réception de la part des copains, souffle Casimir surpris en costume de ville et qui, mi-effrayé, mi-amusé, tente de reconnaitre ses amis derrière leurs masques – derrière lequel est-elle, Léonie ? -, regrettant seulement de n’avoir pas pris le temps de revêtir à l’avance son déguisement d’ours blanc.

Amie lectrice, ami lecteur, peut-être verras-tu dans cette scène un écho de ta propre lecture, les zigzagues de l’intrigue bondissant en désordre sous tes yeux à chaque épisode comme ses amis grimés devant Casimir qui guette l’indice qui lui permettra de les relier à un visage ou un nom ; alors dis-toi que l’auteur – moi, quoi – suit lui-aussi l’exemple de Casimir, comptant bien que les fils follets sortant de l’écheveau du feuilleton – Pataud par ci, Thérèse par là, Ulysse, Casimir ou Léonie ici, feront autant de brins d’histoires tissant – espérons-le – à la toute fin un beau tableau.

(à suivre…)

***

Voilà le 3e épisode alphabétique (de P à A) du défi-feuilleton. Le premier épisode était là. Le second, ici. Pour le prochain (de B à  ??), c’est toujors à vous de choisir deux vignettes et deux personnages et de les noter sur les tableaux de vote (ou dans les commentaires si vous préférez). Bref à vous de jouer !

1  2   3  4

56   7   9

10


Illustrations : Nicolas-François Gromort, Spécimen des caractères d’affiches, vignettes et fleurons des fonderies et stéréotypie, 1837. Gallica/BnF.

24 commentaires

  1. Oh c’est vrai que notre carnaval ici, prévu fin mars avait été repoussé en juin, puis se déroulera en septembre ou carrément en 21 ou pas… j’en pleurerais,
    mais les idées sont folles ici alors la nouvelle confection de costumes sera grandiose, je le vois déjà, peut-être pas en casoar de peur de ressembler à autre chose, mais en horloge, comtoise pourquoi pas !?
    Quel jeu dément la mère l’Oye 😉

    • un carnaval masqué sous le masque, des farandoles respectant les « gestes barrière »… c’est pas facile à imaginer ; mais l’horloge comtoise me parait à la fois ingénieuse et sécurite 🙂

  2. Vlà qu’ils vont avancer masqués, eux aussi, ça promet 😉
    Pas de pénurie en tous cas ici, ni de masques, ni d’idées, ni d’inspiration!

  3. Bon jour Carnetsparesseux,
    Je ne connaissais pas ce genre Casoar dont ceux à casque …
    En tout cas, je suis un peu perdu entre les costumes et les acteurs … 🙂
    Max-Louis

  4. en forme de « Les uns et les Autres » vont au carnaval !!! on suit, on suit, mais je pense qu’une relecture finale ne sera pas de trop 😀

  5. Le fameux « White Rabbit » de Jefferson Airplane était, je crois, caché dans une vignette (je vous avait bien dit qu’il fallait que ce bal fût masqué !)…

    « One pill makes you larger, and one pill makes you small… » 🙂

  6. Puisque elles y sont toutes, à ce bal peu masquées, je vote pour les vignettes 4 ou 5, décidé !
    Vite débarrassés de leurs si noirs desseins, loin de tous les chagrins de ce sale pangolin
    attendons apaisés le beau tableau final
    de cette mi-juillet que vous nous promettez.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.