Fin-avril, presqu’au bout du fil… (agenda ironique)

Nous voilà bientôt à la fin d’avril, et vlatipa que par la force des choses, l’agenda ironique fait de même !

Il s’agissait de raconter une histoire avec trois vignettes et quatre mots imposés : giboulée, zébu, cognassier et riboulaine.

Rendu au jour d’aujourd’hui, nous voilà avec douze textes écrits par presqu’autant d’agendistes d’avril. Soit :

Dominique Hasselmann, Promenade distanciée.
Jobougon, un Triton à l’agenda.
Gibulène, Le pépé d’Onésime.
Iotop, d’un éther à la rondeur de mon aimée, feuilleton en douzépisodes.
Adrienne, Autrefois.
Patchcatch, En avril ne lâche pas le fil.
Emmanuel Glais, le Canevas.
Victorhugotte, Couture.
Des Arts et des mots, Un coing de ciel bleu
Jobougon, le Journal de la semaine prochaine
Bibi-moi-même, six-cent-mille contes d’avril
& Filigrane, Laine et ribouldingue.

Bien sûr, les textes arrivés hors délai seront reçus et lus avec joie ! Maintenant, koikifôfaire ? Maintenant, s’agit de lire les uns et les autres et de voter pour les trois qui vous auront le plus plu, et puis encore une fois pour celui ou celle d’entre nous qui sera désigné volontaire pour assurer l’agenda ironique du mois de mai (les hésitants ont droit à deux choix).

D’ici là, bonnes lectures (cid’sus) et bonnes votures (cid’sous) !

* * *

toutes les explications et les images ici.

illustrations : Nicolas-François Gromort, Spécimen des caractères d’affiches, vignettes et fleurons des fonderies et stéréotypie, 1837. Gallica/BnF.

 

6 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.