l’heure du repassage (musiqué)

 

 

 

 

 

 

 

 

L’ami 3.14.RO, amateur de nanochanson* et de rengaine* m’a fait le plaisir de musiquer et chanter un tout petit poème homophonique publié ici en février et qui traite de vagues réflexions sur la vie qui passe, le destin ignoré des personnes qu’on côtoie sans jamais les connaître, les espoirs déçus les doutes, les regrets mal comblés par la brève satisfaction purement alimentaire retirée du travail quotidien qui mange le temps qui court ; évidemment, c’est idéal pour un dimanche. Les paroles ?

Leur passage ? Du repassage
l’heure passe, âge dur, « pas ça, je… »
L’heureux dû ? Repas sage.

 

***

*une nanochanson est une chanson la plus courte possible, la rengaine une chanson qui rentre par les oreilles puis qui sort par les yeux..

Illustration : Catalogue Macy’s, printemps été 1911, winterthur Museum Library.

15 commentaires

  1. on en repart sage 😊 mais vive les repas fous et à bas le repassage ( 20 ans au moins que je ne connais plus ) et merci pour ces notes sages 😉

  2. Le prochain poème musiqué, c’est « Silence, dimanches »?

    Sacré challenge pour votre musicien!

  3. Je ne repasse, mais fais un test avec des écouteurs branchés sur l’ordi, pour savoir si j’entends bien pour le cours d’allemand, de ce soir. Très belle musique, mais pour le repassage et s’en débarrasser au plus vite, c’est un peu lent. Bon, je vais finir mes Pavlolas.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.