Voici le soir voici la nuit

Voici le soir
et puis la nuit
le ciel s’empouacre de suie
le long des murs
et dans les rues
montent les eaux noires de l’ennui.

La soupe est bue
la table est nue
voici l’heure du pouacre sommeil
l’heure passe,
le rêve fuit.
Qui peut dire quand l’hiver finit ?

Demain matin
– est-ce certain ? –
le soleil fera le malin
faut-il le croire ?
voilà, ce soir
le ciel s’empouacre de nuit.

 

* * *
Deuxième emprunt du verbe empouacrer lu chez Analectes et brimborions. Disons tout de suite que ce poème ne reflète pas mon humeur du jour.
Illustration : rue du Helder, Paris, 9e arrondissement, agence Rol, 1928.  BnF/Gallica

17 commentaires

  1. Amusant photo-montage.

    C’est comme Buzyn se voyant maire de Paris : elle empouacrerait (ce matin sur France Info) non seulement ses électeurs – hors secteur médical – et ceux qui arrivent à écouter sa bouillie électorale plus de cinq minutes… 🙂

    La poésie n’est pas son fort… comme ici !!! 🙂

  2. Chez nous en ce moment j’ai l’impression que nous sommes emprouacrés de pluie depuis au moins deux mois…
    Officiellement l’hiver finit le 21 mars mais qui le garantit?

  3. Amusant ce verbe difficile à prononcer, très bien pour se délier la bouche devant un miroir façon Antoine Doinel.! Le poème est très bien balancé, j’aime beaucoup son rythme.

  4. Voilà un mot à retenir ! 🧐Mais où le placer ensuite ? 🤫 ah oui ! Au sein d’une conversation des plus ennuyeuses. De quoi empouacrer la cervelle de certains. 😂😂

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.