Bissextile, et dix de mieux (agenda ironique de février)

Comme tous les quatre ans février a mis sa rallonge et, à la demande de Jacou, l’agenda ironique en a profité pour discuter des jours égarés lors de la remise à zéro des compteurs entre calendrier julien et grégorien (et puis fallait placer Henri IV, les quatre mousquetaires, les quatre filles du docteur March, et le lac des Quatre Cantons ; ne pas dépasser 29 phrases ; insérer un quatrain, et glisser ça et là des mots comportant le suffixe tétra.voici venu le temps de lire les sept textes proposés par les six agendistes bissextiles.

 

Gibulène raconte Henri et les Suisses
Patchcath fait Un saut de dix jours dans le futur
Jobougon redouble (bissextile jusqu’au bout) Mathématiquement scriptural & L’histoire d’Henri IV, c’est selon
La Licorne recompte, Faille temporelle et nombre récurrent
Bibi moi-même critique l’Abime Abymé
et Jacou délivre la Prisonnière du temps perdu

 Une fois lus (et/ou relus), il suffit d’aller chez Jacou pour voter jusqu’à la fin du mois et aussi (et surtout) encourager le ou la volontaire qui acceptera d’héberger l’agenda en mars, dans quelques jours.

 

* * *

 

Illustrations : Pierre Apian, de Astronomicum caesareum, 1540. Gallica/bnF/Observatoire de Paris

 

2 commentaires

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.