Le bout du voyage au bout-de-l’an

 

L’année s’achève.
Le mois de décembre aussi.
Les deux en même temps.
Comme le calendrier est bien fait !
Que pourrait mieux faire l’agenda ironique que les imiter ?
Après l’écriture, les lectures, le choix et les votes, voici le temps des résultats : en tête des seize voyageurs partis au bout-de-l’an, arrivant aussi côte à côte, vous avez choisi la fugue en chèvre majeure de Coquelicot & Cie  et le G.p.s de Victorhugotte !

Et comme l’année qui s’achève pour aussitôt recommencer, l’agenda ironique rédémarre sitôt janvier installé ; chez qui ? Possiblement (si elle accepte) chez Vérojardine.

Quant à moi, je remercie tous les participants, écriveurs ou lecteurs de décembre et je vous dis à l’année prochaine. Année prochaine pour laquelle les Carnets se sont offerts une petite remise en forme.

 

***

Illustrations : Joan Martines, Atlas Nautique du Monde, 1586. Gallica/bnF

14 commentaires

  1. Pour ma première participation, prise en cours de route nautique, et encore je crois que je n’ai pas tout compris…bref je me suis bien amusée et je félicite tous ceux -moi y compris- qui se sont laissés embarquer dans l’aventure. Bon vent pour l’année 2020 !

    • erci Christine ; c’est pile comme cela qu’il faut faire: embarquer au hasard, comprendre ce qu’on comprend (il n’y a rien de plus à saisir) et s’amuser en route !
      et puis revenir l’an prochain, bien sûr !

  2. Bravo Coquelicot et Victor Hugotte, bravo à nous tous aussi finalement 😀 et à l’an prochain pour d’autres aventures. Mention spéciale à Carnets qui nous a fédérés voire encouragés……….. Amitiés à tous les blogonautes de l’AI

  3. Comme je tiens rarement mes résolutions de début d’an, je prends la résolution de ne pas participer au dictionnaire ironique 😉
    Bravo pour ton relooking, c’est bath !
    Et bon réveillon mon dodo
    Bises célestes
    •.¸¸.•*`*•.¸¸☆

  4. Que de beaux habits enfilés
    pour marquer la nouvelle année!
    Un bien beau grand fond blanc de neige
    comme celui sur ma rue devant.
    Mais peu importe l’accoutrement,
    de neige de pluie ou de vent,
    une chose est sure, cher dodo
    je reviendrai cueillir tes mots.
    Une belle année 2020, Jérôme.
    Et qu’elle déborde dans tous les sens
    de tout ce que tu aimes.

  5. Un grand bravo aux deux gagnantes, qui l’ont bien mérité…un grand merci à l’organisateur, qui, lui, n’a pas démérité…et un clin d’oeil au cartographe, qui a pensé, je ne sais par quel miracle ou quelle inspiration, à me dessiner dans un coin de sa carte…
    Et puis, en passant, je vous souhaite aussi à tous et à toutes, une excellente année …ainsi qu’une bonne nuit, car, à l’heure qu’il est, il est plus que temps d’aller faire…Dodo ! 😉

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.