Rechute de bobinette

D’un geste, la Mère-grand fait taire le loup et répond à la fillette restée coite :
« Oui, il est arrivé avant toi. Que veux-tu, avec ses grandes pattes, il court, il court ! Il n’a pas grand-chose à faire, alors autant qu’il rende service… Même si on ne m’ôtera pas de l’idée qu’il en profite pour chercher quelque chose à grignoter. C’est qu’il a toujours faim.»
Avant que le loup ait le temps de répondre quoi ou qu’est-ce, la Mère-grand ajoute : « Sois gentil, Loup, et vas donc faire un tour, il faut qu’on parle en famille. »

Alors, il pose les bols fumants d’un air résigné et sort en tirant soigneusement la chevillette. Pof, la bobinette tombe. On entend le loup qui piétine derrière la porte un instant.
« Laisse donc, il arrivera toujours à la refixer à peu près. Mais approche-toi, il faut que je te parle de quelque chose d’important. Demain, c’est Noël, et…
La suite disparaît dans une crise de toux.
– Demain, c’est Noël, répète la fillette, pendant que Mère-grand reprend souffle.
– Si tu te crois obligée de répéter tout ce que je dis, on y sera encore à la Saint-Sylvestre. Bref, demain, c’est Noël… et je dois m’occuper des cadeaux.
– Tu distribues des cadeaux, toi ? C’est la fièvre, ou voilà que ma Mère-grand se prend pour le père Noël ? Placide, Mère-grand répond :
– Mais non, qu’est-ce que tu vas inventer ! Je suis juste son assistante pour les villages de la forêt ! C’est qu’il a toute une équipe ! Comment crois-tu qu’il arriverait à distribuer autant de cadeaux en une seule nuit ? Mais ne discute donc pas, tu me fatigues, et je suis déjà si malade… Bref, tu imagines le souci si les cadeaux ne sont pas distribués avant l’aube !
Le souci si ? sourit la fillette, en faisant bien attention que Mère-grand ne s’en aperçoive pas.
– Bref cette nuit, il faut que tu me remplaces, continue la grand-mère. D’accord ? »

 

(à suivre)

***

3e épisode du feuilleton de Noël.

Illustration : New York public library, digital collections.

22 commentaires

  1. Et la retraite pour les grand-mères assistantes du père Noël c’est pour quand? Et puis embaucher des gamines, c’est légal? Ah ce père Noël, quel esclavagiste! 😉

  2. il court, il court, c’est un furet, pas un loup 😀
    si la petiote doit passer la nuit de Noël dans les bois, il faut appeler le 119 !!!
    attendons la suite avant de nous insurger 🙂

  3. Bon jour,
    Le loup, il l’a joue rusé ou il se fait mener par le bout du museau ? Et puis, moi qui pensais que les Elfes, les lutins … aidaient le Père Noël … je tombe haut … 🙂
    Max-Louis

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.