Bobinette dans la neige

Le loup écarte d’une griffe aiguë une branche de ronce blanche de givre et, d’un bond, le voilà devant la petite silhouette qui s’arrête net au milieu du chemin !
Du haut de sa branche, le corbeau crie :
« Au loup ! Au loup ! Attention Petite, il va te manger !
– De quoi tu te mêles, sur ton arbre perché ? grogne le loup. Puis il ajoute :
– Bonjour, Petite.
– Bonjour aussi, Loup, répond la fillette en soulevant la capuche qui la force à regarder ses pieds quand elle marche.
– Qu’est-ce que tu fais par ici ? Tu n’as pas école ?
– Non, c’est les vacances de Noël ! Là, je vais porter une galette à ma Mère-grand qui est malade. Elle montre le panier d’osier posé sur la luge.
– Hmmm… ça sent bon, dit le loup. Et tu vas chez ta Mère-grand, toute seule à travers bois ? La veille de Noël ? Ce n’est pas très prudent. Je peux t’accompagner, si tu veux.
– C’est ça, Loup, raconte ça à d’autres », répond la fillette qui connait les contes.

Elle rabat sa capuche et se remet en marche, en faisant bien attention où elle met les pieds. Elle ne s’amuse pas en chemin, il fait trop froid, et la voilà bientôt devant la porte de la maison de sa grand-mère. Hop, elle tire la chevillette, paf ! la bobinette tombe. Elle la ramasse dans la neige, l’essuie avec le coin de sa houppelande, pousse la porte et entre dans la maison.

« Qui est là ? demande une grosse voix.
– C’est moi, ta petite-fille. Dis, Mère-grand, tu dois être bien enrhumée, parce que tu as vraiment une drôle de voix, dit la petite fille qui hésite à s’approcher du lit (on l’a dit, elle connait les contes).
– Oh, ça va, tu peux t’approcher, je ne vais pas te manger.
– C’est aussi ce que je lui ai dit, mais vous la connaissez, elle n’en fait qu’à sa tête, dit une autre voix, celle du loup ! Et justement voilà que le loup passe la tête par l’embrasure de la cuisine :
– Rebonjour, Petite. Tu as fait vite, dis donc. Tu sais, elle est vraiment malade, ta Mère-grand. Pas étonnant, avec ce froid, même en restant blottie au fond de son lit et sous cinq courtepointes ! Bref, je lui ai fait un bon bouillon chaud, il y en a de reste. Tu en veux un bol ? »

 

…à suivre !

***

2e épisode du feuilleton de Noël.

Illustration : New York public library, digital collections.

30 commentaires

  1. Aie aie aie, misère. Vite la gosse, regarde l’heure sur ton phone, que tu n’avales pas un bouillon de 11 heures parce que tu risques de ne pas voir Noel cette année ! C’est quand même cool quand on connait tous les contes

    • Merci Parch ! Est-ce que ça suffit de connaitre tous les contes ? réponse (peut-être) dans un prochain épisode
      Et rassure toi, le loup ne va pas empoisonner la gamine dès le 3e épisode : qu’est-ce qu’il mangerait, après ?
      🙂

  2. Bon jour,
    Euh … ce trio me semble embarqué dans un tissage scénique dont je me demande qui en sortira … indemne … 🙂
    Max-Louis

  3. Le bouillon du Loup (recette)

    Ingrédients :

    – 2 litres d’eau de la rivière où buvait un agneau.
    – des os de poulets et os de pigeons que lui offre le chien en échange de sa liberté.
    – 1 petit pot de miel qu’il a chipé à rouge chaperon
    – un fromage ramassé au pied d’un arbre où pavanait un corbeau

    Mettez le tout dans une grande marmite, en bas d’une cheminée. Laissez mijoter doucement, en demandant à trois petits cochons de touiller le rata.

    Quand le bouillon est bien chaud, montez sur le toit où est juché le loup ; criez : « Bouh ». Prenez le temps d’écouter le plongeon et criez à Mère-Grand : « Madame est servie ».

  4. Il a fait vite, le loup pour faire du bouillon à Mère-grand… Il est vrai qu’il court plus vite avec 4 pattes.
    A part ça, est-ce lui qui cassé la bobinette?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.