Le Serin du destin (les petites redif’ de l’été -3)

Raconté depuis dimanche dernier par un Triton barbu et écailleux, le sombre drame de l’océan qui s’est noué sur l’atoll  Anatole se dénoue aujourd’hui dans un troisième acte plein de bruits et de fureur, dans le petit port breton de Bigorneau-Plage.
Vous y découvrirez comment la rencontre du marin chagrin et de la sirène qui rêvait de faire des claquettes a bouleversé à jamais leurs vies et celles de ses compagnons de fortune, serin aphone et perroquet bavard !

Assez jasé, la parole est au Triton – prévoyez un petit quart d’heure au calme, posez vos lunettes et écoutez voir :

 

acte III : « Le Serin du destin » & épilogue : « Un perroquet sinon rien ! »

 

 

* * *

L’acte un est ici, l‘acte deux, là, et pour ceux qui veulent lire quand même, le beau livret illustré par Luby

illustration bnf/gallica

12 commentaires

  1. Merci pour ces rediffusions, la première m’avait échappé ! Quel talent, quels talents plutôt !
    Bravo aux musiciens, aux auteurs, aux compositeurs et au dessinateur. Voici un spectacle qui aura un destin serein et ne coulera pas. C’est Cool !

    • Les titres des épisodes sont assez loufoques (enfin je trouve mais je n’y connais vraiment pas encore grand chose en littérature).
      « Tempête dans un baquet », « serin aphone », etc. Que de grains de sable dans les rouages aoûtiens !
      Ouf, la sirène -elle- garde une caractéristique bien classique: elle est toujours « jeune et jolie ».

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.