Péripéties oniriques, chute et pas de côté

8

06/02/2019 par carnetsparesseux

Et hop, février entraine l’agenda ironique loin de la Jumeleine et jusque chez l’Écriturbulente. Alors de quoi qu’il va s’agir cette fois? Et bien cette fois, Celle-ci nous demande de (re)lire Ionesco. Pas tout Eugène, ni cantatrice ni chaise ni rhinocéros, juste cette miette de journal :

« Après beaucoup de péripéties (mais lesquelles ?) on me propose de rêver le rêve absolu. Comment en est-on arrivé là ? »

Et, partant de cette miette, de se placer pile au pied de la lettre (laquelle ? à votre choix) et d’imaginer ces péripéties « chargées d’un puissant magnétisme onirique, rêves de réalités de plus en plus intenses. Rêver pour de vrai, jusqu’au rêve absolu ».

Et, grain de sel final, le texte doit se terminer par cette phrase de Groucho Marx :

« Le meilleur moyen d’éviter la chute des cheveux, c’est de faire un pas de côté. »

Et le calendrier de cet agenda onirique, quel est-il ? Chacun écrit jusqu’au 22 février à 22 h 22 (et dépose chez l’ Écriturbulente les liens vers son ou ses textes), on vote du 24 au 28 (que ferons-nous du samedi 23 ? Cela n’est point dit). Et puis le mois de mars arrivera, et avec lui un nouvel agenda ironique.

 

***

illustration : jeune rhinocéros buvant au biberon, 1922. Agence Rol, BnF/Gallica

8 réflexions sur “Péripéties oniriques, chute et pas de côté

  1. Je ris après ces noces, à la terrasse du Negresco. 🙂

  2. Le 23 ? Ben c’est moi qui bosse 😉 Je vais démêler les cheveux qui auront chuté sur ceux qui auront marché droit !

  3. Caroline D dit :

    Et cette photo… un rêve, absolument.

  4. jobougon dit :

    C’est joli, un rêve absolu. Un peu comme une intégraale d’Euclide sur une courbe ptoléméenne.
    🙂

  5. Excellente phrase de Groucho Marx!

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :