La perfectible et lumineuse recette de la Jumeleine (mi parcours)

19

15/01/2019 par carnetsparesseux

Chacun sait que l’agenda ironique de janvier dévoilera jour après jour la recette de la jumeleine (« Mais la jumeleine, est-ce un plat, un gâteau, une friandise, ou encore un fruit, un légume ou une bête ? Et pourquoi pas une cuisinière ? » à vous de le dire !)

Voilà donc, à mi-parcours (on peut écrire jusqu’au 24 janvier) et dans le désordre, les premières recettes servies chaudes (mais j’en ai peut-être oublié ?) :

Dominique Hasselmann propose la recette de la Jumeleine
Max-Louis Iotop, Un blanc d’œuf comme un hasard dans un bol
Émilie, le Journal d’un voyeur
Chachashire, l’hystérie du temps en loden
et (je l’avais oublié) l’Onésime de Gibulène

On a donc encore dix jours pour en faire autant, en ajoutant dans la recette – si on veut (rien n’est obligatoire) – un clin d’œil aux Illuminati ;  non pas les complotistes masqués intermondiaux inféodés aux Reptiliens et tenants de la terre plate, mais les vrais, les « Perfectibilistes » comme ils se nommaient eux-même (le nom d’Illuminati leur sera donné après coup, parce qu’ils croyaient aux Lumières, comme Diderot et d’Alembert), ce petit groupe de franc-maçons libre-penseurs bavarois qui rêva pendant à peine dix ans (1776-1785). à la fraternité universelle.

à vos plumes !!

 

***

illustration : École supérieure de cuisine, cours du professeur Pozerski. agence Rol, 1925. BnF/Gallica

19 réflexions sur “La perfectible et lumineuse recette de la Jumeleine (mi parcours)

  1. jobougon dit :

    L’idée, c’est de continuer à en rêver jusqu’à réalisation complète.
    Et que continue à vivre le perfectibilisme.
    Merci carnetsparesseux.
    Aucun espoir ne se perdra tant qu’il y aura des messages d’espoir.

  2. gibulène dit :

    n’oublie pas onésime, il s’ennuie dans son coin 😀 déjà qu’il est gourmand, il va finir boulimique 😀

  3. victorhugotte dit :

    Je la cherche partout, cette recette. Voilà où ça m’a mené : https://victorhugotte.com/2019/01/18/mission-jumeleine/

  4. […] 2019 c’était hier, mais qu’importe, puisque l’agenda ironique de janvier chez carnetsparesseux ne se clôture que le 24 janvier, alors autant faire de deux ricochets un hors-délai qui fait […]

  5. jobougon dit :

    J’y suis allée à tâtons, mais comment dire, j’aurai essayé.
    https://jobougon.wordpress.com/2019/01/19/lepaisseur-dun-mystere-se-mesure-a-la-jumeleine/#comment-10611
    Voici ma participation à l’agenda ironique de janvier, carnet.

    • iotop dit :

      Bon jour,
      Bel essai, je vous assure … 🙂
      Max-Louis

    • jobougon dit :

      Ben merci Max-Louis.
      Eho au fait ! Demain, c’est déjà demain ?
      C’est la fée vrillée qui va être contente de revenir.
      Plus que huit jours et elle débarque à dos d’AI dans un caisson hyperbaré pour gravir les profondeurs des sommets !
      😀

  6. […] pour répondre à l’Agenda Ironique de Janvier sur une idée de Carnets Paresseux ici et là, et clin d’oeil à celui de l’Aönd, douce prose illustrée de mes dernières mitaines […]

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

%d blogueurs aiment cette page :