Rêve de canicule

15

29/09/2018 par carnetsparesseux


 

L’été, j’envie le ciel sec,
sa vie sans nuage
et sans précipitation.

 

 

 

* * *

Un petit haïku en souvenir de l’été.
Illustration : La chaleur à Paris [hommes dormant sur les toits], Agence Rol. 1912. BnF/Gallica

 

15 réflexions sur “Rêve de canicule

  1. Caroline D dit :

    J’abonderai, cher carnets
    sans pluie mais en sens
    avec précipitation.

  2. SDF mais avec un toit : Cave canicule ! 🙂

  3. iotop dit :

    Bon jour,

    A l’antenne que nenni
    Le monde est assis
    Ô Toi univers de ciel
    Zinc Zig et pêle-mêle
    Zog Zoug allongent
    Le rêve et prolongent
    En surplomb à couvert
    Le SDF des toits à la Prévert …

    Max-Louis

  4. celestine dit :

    Oui mais quand même, la pluie…quel bonheur !
    Je l’attends, je l’aspire…
    ¸¸.•*¨*• ☆

  5. Leodamgan dit :

    Personnellement, je n’avais rien contre la canicule à part qu’il fallait arroser le jardin!

  6. cerisenature dit :

    Bonjour ! Tu savais qu’un haïku, c’est cinq syllabes, un vers, deuxième vers, sept syllabes, et le troisième vers, cinq syllabes. Ils sont composés de trois vers seulement. Ils parlent de sentiments et de nature. Étant japonaise, je connais bien les haïkus et c’est leur définitions. Toutefois, si tu veut créer un site avec des poèmes, libre à toi, mais choisis un bon titre qui correspond à tes publications. Par exemple, ton haïku ne serait pas valide selon les régles de cet art puisque ça fait :

    l’é té j’en vie le ciel sec ( 7 syllabes )
    sa vie sans nu a ge ( 6 syllabes )
    et sans pré ci pi ta tion ( 7 syllabes )

    Aussi, bravo je trouve que ton blog est beau, alors félicitations !
    Voilà, sinon, courage pour ton blog, je t’incite à écrire de vrais haïkus, et si jamais tu veut des conseils, tu peut toujours me demander en commentaire ici !

    • bonjour et bienvenue, Cerisenature
      je sais que l’art de l’haïku est difficilement transposable dans une autre culture (comme toute forme poétique). On m’a déjà dit que mes presqu’haïku seraient plutôt des senryū…

      à vrai dire, je n’en sais rien ! pour la métrique, on dirait bien que je suis dyslexique et que je compte à l’envers. Au passage, je prononce nu-age (2) ; je comprends qu’on le compte en 3 temps (nu-a-ge), mais alors pourquoi pas pré-ci-pi-ta-ti-on (6) ?

  7. cerisenature dit :

    Désolé si j’ai l’air bête,mais crois moi, ce n’est pas mon intention
    Voici un haïku pour toi , mais attention droit d’auteurs réservés ( interdiction de copier ) hahaha :

    Carnets paresseux,
    Espoir dehors et dedans
    Dans la nuit noire .

  8. cerisenature dit :

    🙂 Allez courage, j’ai hâte de voir ton prochain haïku !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :