Tout et son contraire (l’agenda ironique de juin joue les prolongations) !

Exceptionnellement et parce que c’est comme ça, l’agenda ironique de mois de juin joue les prolongations jusqu’au 24 à minuit. Et non pas comme annoncé précédemment, avant le 23. Quoique les textes déposés avant le 23 seront acceptés aussi, bien sûr. Bref, jusqu’au 24, écrivons tout et son contraire ! dans la forme libre qu’on préfèrera, chanson, poème, conte, récit, tarentelle, haïku, dictionnaire, encyclopédie universelle… avec toujours une dose d’ironie et une autre de calendrier. Avec, si on veut, cinq des sept mots suivants : soleil, brousse, chaussure,  pingouin, tentacule, épuiser, vert, mais ça n’est pas obligé. Et la photo cid’ssus ? on peut s’en inspirer, c’est ni obligé ni interdit, bien au contraire.

Merci de déposer les liens ici, dans les commentaires. Le vote commencera le lendemain (donc le 25) dès que j’aurai compilé les liens et mis en place la machine à voter.

Le scrutin durera une petite semaine, le temps pour les uns et les autres, lecteurs ou auteurs, de faire le tour des blogs en lice, de lire les différents textes et de choisir celui sur qui porter sa voix. Il sera donc clos le 30 juin et les résultats seront proclamés illico. Comme de bien entendu, on votera aussi pour savoir qui tiendra l’agenda ironique de juillet.

Et qu’est-ce qu’on gagne ? La satisfaction d’écrire, de et de jouer !

 

* * *

illustration : « En route pour l’école du dimanche à Redland Bay », Queensland (vers 1900), State library of Quennsland.

8 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.