Interwiewé par le fictiologue

Depuis janvier dernier, le blog fictiologue de Julien Hirt, auteur de la ville des mystères et journaliste radio, propose des interviews d’écrivreurs*, qu’ils soient publiés, autoédités ou purement bloguistes. Lui-même a été interviewé ici et . Curieux de l’exercice, je me suis porté volontaire. Julien m’a envoyé une série de questions auxquelles j’ai répondu de mon mieux.

Si donc vous voulez savoir ce que je pense du mot de la fin, de la part du jeu et des contraintes dans l’écriture, des mots inconnus, du narcissisme, de Vialatte et de Cortázar, de la paresse, de l’importance des mots, et bien sûr, des lecteurs, ne cherchez pas plus loin, il suffit d’aller le lire ici !

 

***

* écriveur : mot proposé par Pierre Desproges pour qualifier sans être trop pompeux tous ceux qui écrivent [il le dit là]. Je l’ai lu dans un entretien de Julien Hirt et je l’adopte volontiers.

illustration : Canadian grocer January-March, 1919, page 563. Internet archives book image.

15 commentaires

    • Oui, c’est une expérience très intéressante (vue de l’intérieur en tout cas), et un peu étrange ; comme si j’étais quelqu’un dont la parole, l’opinion, l’avis, avaient de l’importance, pendant quelques minutes (le temps de lire l’interview). Au moins, ça m’a donné l’occasion de réfléchir un peu sur ce que je raconte, comment je le fais et pourquoi.
      Merci Jean-Claude !

  1. « Égareur de temps »… belle expression. Et voilà que l’on comprend mieux le terme de « paresseux » donné à ces carnets.

    Merci pour ce « vade mecum » où « l’appel du papier » renvoie au blog et vice et versa. Un jour, derrière la vitre d’un libraire, la paresse s’affichera (en plus de celle de Paul Lafargue) toute fraîche éclose avec un petit livre à couverture noire et un bel oiseau paradant au milieu. 🙂

    • Merci Dominique ; c’est très gentil d’imaginer la couverture ! Un petit livre noir avec un oiseau paradant ? c’est dans quelle librairie, que j’aille photographier la vitrine ?
      🙂

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.