Bougon & macabre, l’agenda ironique de novembre ?

Sitôt quitté le café M. Verlaine de Coupiac, Aveyron, l’agenda ironique s’installe, avec un jour d’avance et pour un plein mois de novembre chez l’Ecritur’bulente ; de quoi qu’il sera question ? D’arbre, d’Emile, d’écrivain maigre et d’anadiplose ; d’anadiplose ? oui, et puis aussi d’une histoire de rêve et de songe-creux, et bien sûr, de bougons et de macabres.

Le moyen d’en être sûr ? Allez lire chez Ecritur’bulente ce qu’il faut savoir. Faut juste le faire avant le 19 novembre inclus, et puis lire et voter du 20 novembre au 26 du même mois.

Et voilà.

7 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.