Salut Verlaine, adieu Coupiac !

31

29/10/2017 par carnetsparesseux

IMG_6701Et voilà qu’après une semaine perturbée par les couacs des tableaux de votes qui ont joué au furet de la comptine (il est passé par ici, il repassera par-là) et à l’as-tu-vu lanturlu ? l’agenda ironique d’octobre quitte Coupiac, Aveyron.

Pour filer où ? Au choix, à Louvain-la-Neuve chez Anne de Louvain-la-Neuve (comme par hasard) ou en tandem avec Ecriturbulente & Frog ! Ne leur reste plus qu’à discuter pour décider, ou à décider de discuter.

Pour les histoires, c’est une autre histoire ! Avant de dévoiler le podium, je vais remercier tout.e le monde – les ceusses qui participent à l’agenda depuis l’aube des temps, les nouveaux qui pointent le nez, les occasionnels qui reviennent voir, les visiteurs qui passent par hasard,  et les autres qui fonfonfon ce qui leur plaiplaiplait.

Quant au podium, y en a pas ce mois ci ! Je pourrais tergiverser et argumenter qu’éberlué par les tableaux votant/volants, j’ai eu la flemme de faire les additions et que de toutes les façon chacun (lecteur) et chacune (-trice) à sa chacune (d’histoire) et son chacun (de récit ou de poème) préféré-e-s… mais pour de vrai je trouve un peu fayots les votateurs qui ont poussé devant les autres un texte qui ne sait pas quelle(s) histoire(s) raconter. Donc, je m’arroge le dernier mot, tout le monde vient devant le rideau, salut général et tournée du même chez m’sieu Verlaine !

Pour finir, ce qui se passe une fois passée la porte du M’Verlaine Café ? Rien de plus rien de moins que ce que ce dessin de Goossens montre mieux que des tas de mots.

je l’ai découvert et repiqué sur le compte twitter de m’sieu Boulet ; je suis donc bien en peine de vous dire ousqu’il a été pêché. Si on me dit que je contreviens à quelque chose, j’obtempèrerais, foi d’animal.

Publicités

31 réflexions sur “Salut Verlaine, adieu Coupiac !

  1. Oh, que je suis contente d’avoir le podium, merci à tous ceux qui ont voté pour moi. Et le partager avec l’ensemble des membres de l’agenda est une expérience somme toute assez inédite mais aussi plus que plaisante. Aussi, j’embrasse chacun et tout le monde à la fois, ça tient chaud. Il fait froid sous nos climats. Je pars ce jour, plus exactement dans une demi-heure, pour une longue, très longue semaine. Je refile la responsabilité de l’agenda à qui veut. Je vous retrouve dans 9 jours 3/4. Merci le Dodo pour l’organisation et la mise en œuvre.

  2. almanito dit :

    Quand on sait les choses mystérieuses et terribles qui se passent dans ton tiroir, on comprend que tu n’aies pas le coeur à faire des comptes, évidemment! Chapeau bas pour l’élégance néanmoins:)

  3. Pour l’excellent dessin, « à consommer avec modération » ! 😉

  4. C’était une grenouille
    Posée devant la porte
    Qui filait sa quenouille
    Discutant de la sorte :

    « Bien l’bonjour l’écrevisse !
    Il parait qu’en novembre
    Il faut que s’accomplisse
    L’entrevue d’antichambre

    Qui nous fera choisir
    À quelle sauce chimère
    Nous devrons accueillir
    Tous les colocataires

    De ce bel agenda
    Que l’on dit ironique. »
    L’écrevisse abonda.
    N’étant pas hermétique

    À toute proposition
    Qui pourrait convenir
    À une nouvelle session
    D’un mois tout en délire.

    © ecriturbulente[at]gmail.com

    • Frog dit :

      Mais la grenouille s’avisa
      Qu’au mois dernier elle deja
      Avait eu l’heur de coasser.
      De plus !
      L’esprit encor plein des délices
      Cueillis entre lagons et iles
      Où l’avait menée l’Ecrevisse
      Lors d’une aventure d’avril
      Elle se laisserait plutôt
      Guider par elle de nouveau
      Ma chère collègue écrevisse
      Sois donc le vent, nous les Ulysse !

    • chachashire dit :

      Dodo, ce thème final était excellent.
      Ce sera sans moi le mois prochain
      Vous devriez faire évoluer le nom en même temps que le concept.

      • Merci Chachashire ; le concept a déjà évolué au gré des mois (belle longévité, d’ailleurs, d’ailleurs, pour un truc prévu pour une session). Le nom ? pourquoi pas, mais faudrait une idée…

        • chachashire dit :

          permets moi de rectifier des erreurs :
          – pas une seule session prévue au départ
          – le concept n’a pas tellement évolué, gràce à toi, en revanche les participants et organisatrices souhaitent le faire ( pas d’expression des lectrices et lecteurs, on l’organise si on veut mème si on est désignées , et pas d’ironie ).
          – je suggère de changer de nom si on souhaite s’affranchir des critères de la création de départ ( sur différence propre et singularités) .
          Cela dit, moi je m’en moque un peu. agenda sympathique ? clepsydre drole ? Agenda cyclique ( un peu redondant peut-être ) ? les idées de nom ne me manquent pas, à moi, mais je ne nomme que mes propres créations.

          • tu as raison, si ça avait été un « coup unique », il ne serait jamais arrivé jusque chez moi 🙂
            Pour le nom, en effet, comme les sujets ne suivent pas trop le thème agendesque et ironique, il pourrait changer ; et même changer à chaque fois, en fonction de l’humeur du tenancier-du-mois.
            après tout, on s’y retrouverait quand même 🙂

    • « elle » recommence, elle ne participe pas officiellement mais rime dans les coins et les interstices !!

  5. Bon. tout aussi sérieusement.
    Bien l’merci M’sieur Carnets pour votre thème du mois d’octobre. Et pourtant je vous ai détesté ! Oh que oui !!! N’a-t-on point idée de proposer matière aussi coriace, sur laquelle, d’ailleurs, vous aussi vous vous êtes cassé les dents.
    Mais ce n’est pas du jeu que de mésestimer la superbe pirouette avec laquelle vous avez avoué cette arduité à conduire un récit, en le conduisant sans le conduire.
    Mâme Anne, elle aussi, fait une pirouette, prétextant la froidure nouvellement venue pour se défausser.. Je la retiens, je la retiens !!! Elle ne perd rien pour attendre !

    • Merci ! Moi aussi, je me suis un peu maugréé quand je me suis rendu compte que j’avais rien à dire à propos de cette photo [surtout qu’une heure après l’avoir proposé, j’avais eu une autre idée bien plus écriturable….]

  6. Merci cher Monsieur Paresseux pour ce podium sans perdant, nous y gagnons tous en plaisir!
    Merci pour l’ardu sujet d’octobre, ciao Verlaine, tu nous as fait suer, et finalement, on a aimé!😀

  7. Jamais de ma mémoire je n’avais vu un dodo retomber si aisément sur ses pattes !!! Et pourtant, croyez bien que j’en ai poussé quelques uns du bord de gouttière…
    Vivement Novembre, bravo à toutes celles et ceux d’Octobre !!!

  8. J’adore la conclusion littéraire que tu as trouvé pour le café Verlaine. ( Je récupère le dessin !) Merci pour ce mois d’octobre animé, Carnets !

  9. jobougon dit :

    Monsieur Paresseux, de catégorie Dodo issue d’une branche féline, ayant trop lu, vous décidâtes d’écrire sans compter, et ainsi de ne pas tomber de la gouttière sous la fourbe poussée d’une patte, ce qui me fait dire bravo. Bel équilibre et Joli tour de magie pour un oiseau rare disparu. Verlaine va emporter son café au vent d’octobre et laisser la place à une association unique en son genre. C’est l’histoire d’une grenouille qui serre la pince à l’écrevisse pour la saluer et inversement et qui tombent à l’eau.
    Je me demande bien ce qu’elles vont nous concocter sous l’eau en novembre.
    La suggestion de chachashire est à creuser pourquoi pas. Même si j’aime bien l’agenda ironique, on pourrait imaginer « le calendrier loufoque », « le cercle des fous de lettres », « les piqués du caractère », « les facéties littéraires », what else ?
    Merci carnets pour cette impeccable organisation, pour l’accueil des retardataires, et pour la suite des trois petites cuillères bientôt ?

    • Merci Jobougon ! en effet, on peut changer le nom de l’agenda ironique et même le changer chaque mois, tant qu’on joue et s’amuse.

      La suite des petites cuillères, demain !

  10. iotop dit :

    Bon jour,
    J’adore ce compte-rendu 🙂 et les textes des auteurs(es) ont été de belles découvertes 🙂
    Max-Louis

    • Merci Max-Louis ; j’ai aussi beaucoup aimé les textes des uns et des autres… la prochaine fournée (de nouvelles découvertes en perspective) démarre chez l’écriturbulente !

  11. Ravie de vous retrouver et de partager le podium avec tous les participants !
    (je n’ai rien compris à cette histoire de tableaux de votes ! lol).

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :