Emuscler – s’ (Dictionnaire des orpherimes)

27

20/08/2017 par carnetsparesseux

Emuscler (s’) (verbe, néologisme, peu usité) : qualifie le sentiment d’auto-admiration attendri, l’émotion furtive du sportif souriant de se voir si beau dans ce miroir.

rime avec : muscle.

♦ « Devant le miroir, la créature eut un frisson d’horreur mêlé d’un surprenant étonnement. Si elle savait, par les lettres trouvées dans le laboratoire, son apparence terrifiante, rien ne l’avait préparé à la surprise de la prodigieuse musculature qu’elle devait aussi aux terribles travaux du professeur Frankenstein : émuscle malgré elle, elle sentit une larme couler sur sa joue couturée. » Mary Shelley, Frankenstein ou le Prométhée moderne, 1818.

♦ « Marre d’être un minus ? Avec le nouvel appareil musclotomatic (c), quelques rapides séances suffiront pour que vous soyez tout émuscle devant le spectacle de vos nouveaux biceps, quadriceps… et dorsolombaires ! ».  Arnold Schwarzenegger, Brochure Musclotomatic (c), 1987.

* *

On soulevait ici l’autre jour la grave question des mots sans rime, belge, bulbe, camphre, clephte, dogme, goinfre, humble, meurtre, monstre, muscle, pauvre, quatorze, quinze, sanve, sarcle, sépulcre, simple, tertre et verste. Ce petit dictionnaire donnera chaque jour la définition d’un des mots nouveaux proposés, puisqu’il est bon que chaque mot ait un sens afin que chacun comprenne en l’entendant la même chose que ce qu’à voulu dire son interlocuteur. Quant aux citations, s’agissant d’illustrer néologisme, le lecteur comprendra qu’il a été nécessaire d’améliorer nos sources.

Tout ça, c’est bien sûr pas une raison pour oublier l’agenda ironique d’août, chez Laurence Délis, qui nous demande de partir d’une citation tirée du Jules et Jim de Henri-Pierre Roché  : « Raconte, raconte tous les miracles qu’il y a eu ici aussi ». date de péremption du miracle ? le mercredi 23 Août. Raison pourquoi le dictionnaire va faire une petite pause, le temps que je trouve mon miracle. Et vous les vôtres, yapad’raison.

*

Illustration  : Collection particulière, Flickr.

 

27 réflexions sur “Emuscler – s’ (Dictionnaire des orpherimes)

  1. Bien longtemps que je ne m’ émuscle plus devant le miroir 😦

  2. Il est recommandé de s’emuscler avec modération, sans aller jusqu’à s’émusculer sous peine de s’émasculer par inadvertance !

  3. Émusculation (voir « émuscler (s’) ») : perte de l’utilisation du cerveau en certaines circonstances.
    Par ex. : Donald Trump serait sujet à cette maladie foudroyante qui se manifeste chez lui lors d’événements internationaux (menaces de la Corée du Nord par le pantin aux commandes) ou nationaux (Charlottesville et les manifestations néo-nazies), et le conduisent à des paroles ou des actes aberrants.
    Le ministre français Gérard Collomb lui a envoyé dernièrement un tweet ainsi libellé :
    « Cher Donald, reviens vite à Paris ! Je connais un excellent psychiatre qui peut te prendre sans rendez-vous afin de te remettre les idées en place. Hurry up ! G.C. »

  4. L'Ornitho dit :

    Ah ce dictionnaire qui travaille l’esprit … et le corps.

    Si j’ose me permettre – petit rappel sur un magazine qui permet à la poésie de rencontrer l’acte de musculation pour l’émuscléen.

    https://capitainecourageux.wordpress.com/2015/10/09/musculation-magazine-lifestyle-et-poesie/

    (vous effacez si inadéquat, pas de souci)

    nb : magazine qui est réellement paru , le prochain opus en préparation est sur la poésie des rond-points )

    • Tu fais bien d’oser te permettre 🙂
      Est-ce que l’équipe sur la poésie des ronds-points est au complet ? est-ce que vous recrutez des bénévoles wallonophones ?

      • L'Ornitho dit :

        Vais te tenir au courant, je devais contribuer à l’écriture … quelques événements publics ont déjà eu lieu auxquels je n’ai pas su participer.

        A suivre (leur téléphone demain, te donnerai contact)

  5. Asphodèle dit :

    Bonjour les noeuds au cerveau pour un mois d’août !!! Allez j’attends que tu me racontes une histoire comme tu sais si bien le faire ! 😉

  6. Roomanies dit :

    Très bon article! Merci de ce partage vraiment très utile! J’ai hâte de lire votre suivant miracle.

  7. chachashire dit :

    Peut-on s’émuscler d’autres émanations de soi-même que de son apparence ?
    N’y a-t-il pas un certain narcissisme à …
    C’est parce que mes textes et mes photos m’émusclent. Et mème parfois mes commentaires sur les autres blogs. 🙂

    • il faut quand même un petit côté biceps pour provoquer l’émusclage ; mais si tes commentaires sont punchy, ça peut expliquer cela 🙂

      • chachashire dit :

        Ok je le note… tu ne veux pas qu’on « use » ton mot en s’en servant n’importe comment… OK ( « non je ne suis pas punchy, non môsieur, je suis juste un petit peu désenveloppé » ) 😉 – c’est bète je l’ai dit plein de fois dans le sens élargi.

  8. Aunryz dit :

    Goûteux ! [l’assonance « s’aime musclé » contribue au sens]
    S’emploie-t-il également au sens (dé)figuré ?

  9. […] Rime avec : muscle et les formes conjuguées du verbe s’émuscler […]

  10. […] Rime avec muscle, Erasmuscle, et les formes conjuguées du verbe s’émuscler […]

  11. […] ♦ rime avec muscle, hypothalamuscle, érasmuscle, emuscler […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :