Vingt-deux phrases perdues en juillet

Poster un commentaire

27/07/2017 par carnetsparesseux

Et l’agenda ironique, juilletiste en villégiature chez Nervures et entrailles ? Hé bien il nous a ramené vingt-deux phrases éparpillées sur douze blogs et il peut encore en accueillir d’autres, retardataires, jusqu’au 1er août ; mais trêve de blablabla, les voilà :

Perdre et Ligne de fuite In the Writing Garden, La Perte et Naïve ! chez Les narines des crayons, Viens, on va se consoler dans le silence et les arbres à venir ; Et puis, quoi dire quand les mots ne sortent pas ; Marie endormieCe qui compte là maintenant (Palette d’expressions), À souffle d’aile ; Dégringolade ; Avec la perte mais sans fracas Les mots autographes,  Il est ce néant…, (Prose pipe et poésie), L’âme au diable ; Fuite du cerveau ; À bec perdu (ici même), Perte de mots (La jument verte), Perdue pour toujours… ? (participation introuvable sur le blog le Grand déblocage – ce qui très respectueux de la consigne !) mais disponible dans les commentaires) ; tandis que Filigrane propose Quand l’avez-vous perdu ?,  l’Ecri’turbulente, La perte, Une patte dans l’encrier Je ne comprends pas… et Elle m’a quitté… et Joséphine la Collectionneuse.

Et n’oubliez pas de voter, là, mais sans attendre le Temps des cerises pour suggérer le blog qui organisera le prochain agenda, çuilà d’aout.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :