De l’objectivité de l’objet, suite (quand les urnes parlent)

Poster un commentaire

19/06/2017 par carnetsparesseux

Même si on peut être un peu fatigué d’entendre les urnes parler, on va voter encore deux fois ! Mais là c’est pour le plaisir et juste afin de clore l’agenda ironique de juin et ses objets objectifs et aussi proposer un ou une volontaire pour l’édition de juillet. C’est dire l’enjeu !

Donc, pour juin, quatre textes à choisir parmi tous ceux-là  : l’Ordinateur de Blogadrienne, l’Objélescence de Martine, le Miroir de Joséphine, un Nichoir chez Valentyne, des Aiguilles à tricoter pour Patchcath ; un Rendez-vous du soir et Une guerre des encres chez Narines-des-Crayons.

Et puis le Sécateur de Frog, le Presse-Poésie ( !) de Jobougon, une sombre Histoire de cuiller chez la Pattedanslencrier ; ici-même, la Chevillette, et un Parfum pour Marianne Slavan ; des Saucettes sèsses chez Anne de Louvain La Neuve et un Bel écran pour Ariel Littel.

Et encore la Vive maison d’Alphonsine, tandis que Laurence et Jacou écoutent l’une son Stylo et l’autre son Crayon et que pour sa première participation, Anatole examine objectivement l’Objectivité de l’examen avant que, hors délais mais repêchée car tout juste mijotée, la Cocotte de Valentyne vienne clore la liste.

A vos lectures, à vos votes (l’isoloir est ici) jusqu’à dimanche 25 juin à 17h !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :