Le grand lavomatique aquatique

24

15/03/2017 par carnetsparesseux

Pas de lecture cette fois-ci : voilà une histoire qui s’écoute. Je vous laisse en compagnie d’un Triton barbu et écailleux, votre amphitryon d’un soir, qui vous racontera un sombre drame de l’océan.
Vous y découvrirez les pérégrinations d’un marin chagrin et esseulé et de ses compagnons de fortune, un serin aphone et un perroquet trop bavard. Bien sûr, leur route zigzagante dans les mers lointaines et salées croisera celle d’une sirène qui rêvait en vain de faire des claquettes… et de cette rencontre moults aventures mirifiques adviendront.

Assez jasé, la parole est au Triton – prévoyez un petit moment (trois quarts d’heure ou trois-quart d’heure) au calme, posez vos lunettes et écoutez voir :

prologue : « un Triton trop bavard » & acte I  : « le Marin sous-marin »

acte II : « Tempête dans un baquet »

acte III : « Le Serin du destin » & épilogue : « Un perroquet sinon rien ! »

Et là, pour ceux qui veulent lire quand même, le beau livret illustré par Luby (et d’où est tiré le triton initial).

* * *

Cet opéra pour ukulele a été créé il y a deux ans par un petit groupe d’amis (certains lisent les carnets paresseux, je les salue au passage) joueurs d’ukulele et chanteurs dispersé à travers la contrée. L’écriture, l’illustration, la composition, les enregistrements, le mixage, les bruitages, tout a été fait à distance – magie d’internet – et parfois même appris sur le tas. Mais bon, on ne va quand même pas se plaindre ou s’excuser de s’être amusé !

Publicités

24 réflexions sur “Le grand lavomatique aquatique

  1. Y a ma sirène, y’a ma sirène…! Mais pas le temps d’écouter ce matin…

    • Sirène promise, Triton du ! 🙂
      Il vaut mieux attendre le moment propice pour écouter. Et puis les fichiers .mp3, téléchargeables, peuvent être écouté hors connexion.

      • je me réserve ça alors pour cette nuit… Ici, à Toulon, je n’ai pas de connection internet: je file de la gare à la bibliothèque et tous les mac do de la région…

  2. Asphodèle dit :

    Je repasserai aussi pour l’écoute car là je n’ai pas 3/4 d’h ! 😦

  3. burntoast4460 dit :

    Je télécharge. 🙂

  4. J’ai tout lu mais pas écouté ! Alors, je déclare effectivement que tout est bon dans le triton ! Et, à quoi j’ai échappé ? Alors que je ne veux pas y échapper : c’est la véritable histoire de la Mère Denis : c’est moi, ça, Môssieur, et j’ai hâte de le savoir ! Et zut, cette sirène n’a aucune décence malgré sa grande beauté illustrée, foutre le camp avec le perroquet ! quelle idiote. Bien à vous. La mère Denis.

    • Alphonsine dit :

      Il faut écouter, le charme est magique ! Prends-toi le temps, il ne sera pas perdu.

    • Mais ça n’est pas fait pour être lu, une sirène, ça s’écoute (même si le livret est très beau).

    • Marianne dit :

      Je vais me faire l’avocate de la Sirène.
      Il n’y a aucune indécence dans le comportement d’une personne qui décide de reprendre sa liberté quand on l’exploite Mââdame la mère Denis ! 😉

      Et comme dit Dodo-le-Serin-serein, faut écouter (pour mieux voir la magie).
      Le livret est très beau mais il est comme les livres-disque d’autrefois… un support visuel.
      😉

  5. Alphonsine dit :

    Mon cake salé est particulièrement réussi. Forcément, sur fond de ta comédie musicale, il a pris des ailes pour voguer au-dessus de l’océan pacifique et de l’atoll Anatole !
    Félicitations à tout ce groupe, vous avez fait des merveilles.
    Petits, mes enfants écoutaient Pierre Gripari les entraîner au milieu des fées, des sorcières et de Nadine. Je crois qu’ils ont toujours une âme d’enfant (comme moi d’ailleurs) et qu’ils vont aimer cette prestation. Je leur envoie le lien !

    • Marianne dit :

      Ouhououou… la sirène vous lis avec grand plaisir ! Merci Alphonsine.

      Quand j’étais enfant j’écoutais « Fanfan la tulipe », puis « le Petit Prince » dit par Gérard Philipe. Et puis d’autres histoires dont je ne connais pas les interprètes :
      « La Belle et la Bête » (interprétée par des voix incroyables… j’ai encore l’intonation de certains dialogues dans la tête… « une rose, Père, cueillie de votre propre main… »),
      « Le Vaillant petit tailleur »
      « La Belle au bois dormant » (face A) et la suite de son histoire (face B) (avec sa Belle-mère Ogresse terrifiante qui voulait manger tout le monde !)
      « Les fables de la Fontaine » également.
      Super souvenirs…

      Alors participer à cet opéralélé qui ne se prend pas au sérieux et qui a fédéré tellement d’énergies positives, c’était fabuleux 🙂

  6. Leodamgan dit :

    Je préfère lire qu’écouter, les vidéos me semblent toujours trop longues…
    je repasserai.

  7. En écoute….
    musique, bruitage et chants en bonus.
    Ah l’ukulélé !!
    😉

  8. Dominique dit :

    Incroyable pas vieilli d’un poil, ça réveille un brin de nostalgie, ça reste une belle oeuvre ;=)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :