Mauvais genres en rade de Brest (2)

40

21/01/2017 par carnetsparesseux

Comme tous les samedis depuis samedi dernier, voici le nouvel épisode de l’Affaire de Novembre mis en onde par l’association Mauvais Genres / Rade de Brest (et aussi ici).

Il s’écoute ici, juste en dessous du premier épisode. Bien sûr, il peut se lire là, aussi.

Le but de l’association en réalisant ces enregistrements ? « la lecture à voix haute de textes qui nous ont particulièrement touchés. Nous espérons ainsi non seulement les mettre à la portée de personnes ayant des difficultés à lire des textes écrits, mais aussi offrir un simple plaisir d’écoute à tout un chacun ! » Précision, les couvertures trafiquées sont l’œuvre de Mauvais Genres Rade de Brest. Décidément, savent tout faire, au bout du Finistère.

Moi, je ne me sens plus de joie, j’ouvre un large bec pour remercier les brestois et je reste coi.

Publicités

40 réflexions sur “Mauvais genres en rade de Brest (2)

  1. almanito dit :

    L’initiative est intéressante, même si je préfère de loin lire ton histoire et prêter le ton et la voix que j’imagine à ton héros. C’est un peu la même impression lorsqu’on a lu et aimé un roman et qu’on le voit ensuite adapté au cinéma. Les sons, les images, les personnages ne ressemblent pas toujours à ce que l’on avait imaginé.

    • Merci de ta franchise, Almanito. En tant que lecteur, j’aime aussi avoir « tous les pouvoirs » : imaginer la tête des personnages, les décors, les sons ; mais en tant qu’auteur, j’aime beaucoup redécouvrir l’histoire revisitée par d’autres ; et puis les « mauvais genres » font aussi ça pour ceux qui n’ont plus la possibilité de lire.
      Si l’occasion se présente, je continuerai bien avec eux en prévoyant un texte conçu dès le début pour être joué et enregistré on ne doit pas écrire pareil (je crois)

  2. gibulène dit :

    j’écoute, j’écoute 😉

  3. martine dit :

    Large bec… certes
    mais ne leur laisse pas manger tout le camembert 😉

  4. walachniewicz dit :

    J’adore écouter ton texte, savoureux !!!
    ;o)

  5. Leodamgan dit :

    Cela fait plaisir de relire un feuilleton qui nous a beaucoup plu. Et de l’écouter aussi.

  6. Domiuke dit :

    J’ai bien aimé l’écoute de cet épisode, assez fidèle au ton auquel je pensais à sa lecture.

  7. Chouettes illustrations aussi : rétros à souhait!

  8. Asphodèle dit :

    Mais c’est génial ça ! Ils sont doués ces bretons ! J’ai aimé te lire et j’étais sceptique mais là après avoir écouté les deux épisodes , je suis convaincue ! Beau boulot le Dodo ! 😉 Ça ne fait pas le même effet de lire et d’écouter mais sincèrement j’aime les deux, je trouve que ça donne une dimension supplémentaire au texte ! A quand les images (autres que les dessins très bien réalisés d’ailleurs) ? 😆

  9. Dominique dit :

    Bon, ben… j’aime mieux te lire en y mettant le ton de mon propre acteur. Pas simple les castings ! Par contre je ne doute pas un instant que ça doit faire plaisir d’entendre par d’autres raconter ses propres histoires ! L’idée reste excellente ! Bonne nuit cher Carnet pas si paresseux !

    • Merci de ta franchise, Dominique.
      Je sais bien qu’un des plaisirs du lecteur est ce pouvoir absolu qu’il a sur le texte (l’auteur, lui, se borne à écrire et à soumettre… le lecteur imagine, rêve et recompose… et peut même fermer le bouquin au beau milieu !)
      Le but de Mauvais Genres et de proposer des textes aux non-lecteurs (ou aux plus-lecteurs).
      Comme répondu à Almenito, ce doit encore autre chose d’écrire en prévoyant l’enregistrement. Mais je trouve qu’au dela du plaisir évident de l’auteur-qui-entend-des-gens-le-lire (« à ces mots le corbeau ne sent plus de joie….. » disait l’autre, et il n’aait pas tort), c’est chouette de découvrir le texte sous un angle imprévu.

  10. Caroline D dit :

    Aime ou pas, force est de constater une autre fois encore combien sir Jérôme des Carnets a la maîtrise du rythme.

  11. Aunryz dit :

    Faire vivre les textes
    faire s’envoler les paroles
    pour que les écrits restent

    ailleurs qu’enfermés dans un livre.

    Merci de ce partage

    • joli ;
      s’envoler?
      c’est vrai que les paroles
      sont faites pour ça
      ya pas de raison
      de les en priver
      (toi aussi tu les fais s’envoler sur des pistes sonores)
      Merci Aunryz

  12. celestine dit :

    Moi j’avais déjà trouvé la musique géniale. Mais la mise en voix, c’est quand même drôlement bien ! Un plus pour un auteur qui écrit comme un dramaturge.
    ¸¸.•*¨*• ☆

    • Un dramaturge ? tu attiges ! mais merci !
      Pour la mise en voix, faut applaudir les bretons 🙂

      • celestine dit :

        Dramaturge dans le sens que tes nouvelles ont un côté mise en scène assez proche de l’écriture théâtrale, ou cinématographique si tu préfères.
        Tu attiges ? Il n’y a que Brassens pour employer des mots pareils. 🙂
        ¸¸.•*¨*• ☆

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :