Histoires à lire la nuit : l’agenda ironique d’octobre

Octobre s’achèvera doucement d’ici une semaine ; ça nous laisse juste le temps de lire les quatorze variations [en vrai, treize, puisqu’un petit malin a trouvé malin de refourguer un feuilleton commencé en septembre…] sur la nuit d’octobre proposées pour l’agenda ironique [je cite : « photo, pour ceux qui aiment s’exprimer par l’image, poèmes, chansons, nouvelles, contes à dormir debout ou pour rêvasser au coin du feu, histoires sombres ou lumineuses avec ou sans illustration »] ; de voter pour celle qui vous aura le plus plu – pas d’hésitation, les hésitants ont droit à quatre choix ; et de choisir le blog que vous préféreriez voir accueillir l’édition de novembre. Tout ça entre aujourd’hui et le 31 octobre, tout au bout du mois.

Et où ça ? Hé bien là, sur la Palette d’expressions de Laurence Delis.

Alors on y va, on lit, on s’ébaubit, on commente, on vote et hop là !

7 commentaires

  1. Attendez-moi, attendez-moi ! J’essaie de vous rattraper mais faut bien reconnaître que sur les agendas ironiques, je suis larguée… P’tain, ça craint… Bon, les vacances aidant… Je vais tenter au moins de vous lire les zamis ! 😉

    • Si tu trouves un moment, tu peux aller lire les treize histoires. Si tu as un peu plus de temps d’ici lundi, tu peux même jouer hors-jeu et proposer ta nuit d’octobre 🙂

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.