Rien de neuf

Rien de neuf à lire ici
Pendant quelques temps :
Paresseux en vacances !

 

 

 

* * *

Mais que ne cela vous empêche pas d’aller à la pêche dans les billets anciens, ni de faire un tour chez Grumots ousqu’il va y avoir le récapitulatif et le vote de l’agenda ironique de juillet, ou chez l’Ecritur’bulente ouskl’agenda d’aout doit relayer ! Ni de lire des livres en papier, ni d’en écrire, ni de faire -en gros- ce que vous voulez de l’été.

14 commentaires

  1. l’oisiveté : un art qui se cultive

    c’est pas donné à tout le monde

    déjà, c’était le privilège des élites qui menaient le monde

    aujourd’hui, ces mêmes élites s’arrogent le privilège de perdre leur temps à travailler, pour le plaisir, soutiennent-ils

    l’air des temps modernes ne nous y incitent pas, au contraire

    pour ceux qui ont du temps à perdre, pourquoi pas lire L’art de l’oisiveté, de Herman Hesse ( Livre de poche, 3441 )

Répondre à loisobleu Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.