En mai, il suffit de passer le pont (double agenda ironique) !

En attendant le prochain pont, l’agenda ironique de mai prend pension dans les Petits cahiers d’Emilie ET chez Camille Lysière.  Le calendrier ? Faut écrire jusqu’au 15, voter jusqu’au 22. Le sujet ? Il est marqué en gras au début ! Mais comme c’est beaucoup plus clair comme elles le racontent, le mieux est d’aller chez l’une et l’autre lire tout ce qu’il faut en savoir.

A vos plumes et bon(s) pont(s) !

 

2 commentaires

  1. Allez, c’est parti, étape un « ok » et validée par le grand schtroumpf paresseux ! Y’a plus qu’à savourer pendant une quinzaine les textes qui vont arriver au compte-gouttes : j’espère qu’on va se faire plaiz’ !

  2. Accoucher d’un pont, c’est tout d’même pas rien, si la dernière minute n’existait pas, quantité de choses ne seraient jamais faites, j’ai fini par sortir quelque chose.

Répondre à Camille Lysière Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.