En avril, suivez le fil (agenda ironique) !

Une-patte-dans-l’encrier me confie l’agenda ironique, jeu itinérant et débonnaire, pour ce mois d’avril. Puisqu’avril, le thème sera « suivez le fil » – de laine ou de coton, d’Écosse ou du Pingouin, en bobine ou tout emberlificoté, de trame ou de chaîne, qu’on suit ou qu’on perd, grosse ficelle ou cousu de fil blanc – sujet littéraire s’il en est, au moins depuis Ariane et le Minotaure jusqu’à la Ficelle de Maupassant, en passant par Pénélope et la reine Mathilde qui, chacune à leur façon, ont fait et défait tapisserie.

Comment jouer ? Facile : on écrit un texte où il est question de fil et de ce que vous voudrez, avec une goutte d’ironie et de temps qui passe. Pas de forme imposée : journal, comptine, conte, fait-divers, lettre, poème, dialogue, conférence… tout est permis ! Il peut être publié en une fois ou en treize épisodes (pour faire plus faudrait en sortir deux ou trois par jour – pourquoi pas ?), illustré ou pas. Longs comment, les textes ? Disons aux alentours de 700 mots – sans trop tirer sur la ficelle – mais bon on est là pour lire, pas pour compter…

Le ou les texte[s] doi[ven]t être publié[s] avant le dimanche 17 avril dans la soirée – ce qui laisse donc deux semaines pour écrire. Merci de déposer les liens ici, dans les commentaires. E cas de pas-de-blog, on étudiera des solutions d’accueil.

Le vote commencera le lendemain, lundi 18, et durera une semaine, le temps pour les uns et les autres, lecteurs ou auteurs, de faire le tour des blogs en lice, de lire et relire les différents textes et de choisir celui ou ceux sur qui porter sa voix. Et puis on votera aussi – dans l’isoloir d’à-côté – pour choisir le ou la volontaire qui hébergera l’édition de mai. Le tout sera clos le dimanche 24 avril dans la soirée et les résultats seront proclamés illico.

Ce qu’il faut retenir : on écrit sur le thème du fil jusqu’au 17 avril, on lit et on vote jusqu’au 24. On propose au passage la/le volontaire qui accueillera l’édition suivante. Et on recommencera, ailleurs, en mai ; voilà.

69 commentaires

  1. On a jusqu’au 24 MARS ??? Warf, c’est un fil à remonter le temps alors ! Un joli thème qui pourrait m’inspirer mais avec les Plumes la semaine prochaine (et du monde à la maison) (ces vacances à répétition sont scandaleuses !!! 😆 ) ! je ne sais donc pas dans quelle toile je vais tisser mes fils ! Ou je vais « coupler », tiens donc, ça faisait longtemps !

  2. A fil d’Ariane rien d’impossible, je cherche la pelote de laine et après le point. Tricot ou crochet, ce sera la surprise. J’hésite encore mais je n’ai pas d’opinion. Copie sera remise avant le 17 mars, je trouve le calendrier d’une souplesse exceptionnelle cette année.
    Bises carnet relié.

  3. Hop, on reprend le fil en marche !!! Je retrouve du temps, Ariane n’aura qu’à bien se tenir … et Cendrillon aussi.

    C’est comique, j’en étais au fil de pêche sur un blog ami … oui oui !

  4. J’ai cogité, dans tous les sens, perdu le fil, renoué quelque chose, suis allée en découdre de tous côtés, pour finir par capituler. Et alors que je n’y croyais plus, mon stylo m’a pris par la main. Ce n’est pas exactement ce qu’il envisageait, mais puisqu’il est venu comme ça, le voici.
    Mon texte de participation d’avril.
    Mon petit doigt me dit qu’il en reste encore à écrire, alors j’attends que ça vienne.
    https://jobougon.wordpress.com/2016/04/07/sur-le-fil/

  5. Je rends les armes et mon tablier quelques instants avant la clôture de l’agenda. Ce thème m’a rendue chèvre : j’ai congédié le professeur Taurus qui s’était embarqué dans une histoire de fil à couper le beurre (que ce mois-ci, il n’a pas inventé), fait taire Mr Threads qu’il avait complètement perdu le fil du récit, coupé les fils des marionnettes…
    Ma poubelle est remplie de toutes sortes de brouillons sans queue ni tête qui m’ont bien occupée jusqu’à ce matin. Mais je ne suis pas parvenue à trouver un fil d’Ariane digne d’être suivi jusqu’en sa conclusion.
    Alors, de fil en aiguille, je me suis aperçue que j’étais dans l’absolue incapacité de proposer un truc un peu [in]cohérent, digne d’être partagé…
    Désolée…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.