Tel qui…

18

19/08/2015 par carnetsparesseux

Tel qui pleure et geint chantait frère Jacques,
Tel qui fit le saint finit dans le sac,
Tel qui trop se plaint, ses amis le plaquent,
Avec ou sans pain, Noël suivra Pâques.

Tel plonge en grand bain mais manque le bac,
Tel hésite en vain, part, reste ou bien vaque,
Tel qui va bon train sait-il ce qu’il traque ?
Abel ou Caïn, hareng sent la caque.

* * *

Tentative de création et/ou réhabilitation de proverbes en rime doubles, déjà essayées – la dite rime double – ici : panthère ou pantoufle.

Publicités

18 réflexions sur “Tel qui…

  1. Caroline D dit :

    … tel qui va bon train sait-il qui le traque ?
    … avec ou sans pain sur le bord du lac…
    … paresseux ou pas, toujours est d’attaque…

  2. flipperine dit :

    Ce n’est pas évident à trouver bravo

  3. domicano dit :

    Du tac au tac, Carnets m’a impressionnée!

  4. monesille dit :

    De quoi s’occuper les neurones, les jours de grandes chaleurs mais elles sont finies…:-)

  5. Tel qui vit l’arnaque, soudain devint patraque
    Tel grandit en mac, finit dans le lac
    L’affaire fit grand bruit, tous l’ont honni
    Saur suspend ton vol, Carnet n’est pas schnol.

  6. emilieberd dit :

    Bravo! J’aime bien le « tel qui trop se plaint… »

  7. Leodamgan dit :

    Me vont mal au teint, ces vers poétiques
    mon but non atteint me donne des tics!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :