La malédiction des sept consignes

10

18/09/2014 par carnetsparesseux

Devant l’appareil quelque peu démantibulé – on n’a pas idée non plus de faire des cabines aussi fragiles – elle considère d’abord avec circonspection puis avec un certain enthousiasme la photographie qui git dans le distributeur, et où, quatre fois répétés, se reflètent ses traits : cette fois c’est la bonne !

Il lui aura fallu combien d’essais épiques pour arriver à faire ces maudites photos ? Dieu sait que suivre les consignes officielles a été pour elle un véritable parcours du combattant : se tenir assise dans cette boite étroite le dos bien droit, le visage découvert – oreilles et cou dégagés, sans mèche sur le front ; sans accessoire – lunette, boucle d’oreille ou piercing ; tête nue – sans chapeau, serre-tête ou barrette ; de face, regardant bien droit – dans l’ovale  et les yeux ouverts – forcément, pour regarder bien droit dans ce fichu ovale ; les cheveux ne sortant pas du cadre ; et le tout sans sourire – ça, elle l’avait réussi à chaque fois, et du premier coup.

Perdue dans ses pensées, elle entre dans la préfecture et se dirige vers les guichets. Ce n’est que lorsqu’elle entend les gens hurler qu’elle saisit confusément que le strict respect des consignes ne suffira pas à faire avancer son dossier. Alors, tandis que les plantons lancent d’une voix blanche les sommations d’usage, la créature de Frankenstein fait demi-tour en grondant :

–  » Je suis maudit ! Sans passeport, mes vacances en Crète sont à l’eau….Mary Shelley, si je te choppe, je te préviens que tu vas me supplier en pleurant pour me rembourser le billet d’avion ! »

 

*  *  *

Une brève imaginée à partir d’un commentaire de Tudinescesoir sur Le Portrait (merci !). Exceptionnellement (et malheureusement), cette histoire n’est peut-être pas une fiction.

Publicités

10 réflexions sur “La malédiction des sept consignes

  1. Valentyne dit :

    Excellent idée le photo maton de Frankenstein 🙂

  2. Valentyne dit :

    Je repense à ton titre de billet : la malédiction des sept consignes , cela veut il dire que tu vas réitérer l’exercice du photo maton avec 7 consignes différentes ?
    Par exemple :
    Dorian Gray (déjà en ligne)
    Frankestein (idem)
    L’homme invisible ?
    Les sept nains ?
    Gaston la gaffe ?
    San antonio ?
    Zazie dans le métro (elle a besoin de se faire refaire le portrait de son passe Navigo ) ?

    Bonne soirée 🙂

    • Les 7 consignes ? Ben non, rien d’aussi réfléchi….c’est seulement le nombre des consignes officielles pour photomaton ..
      Mais faire une série ? c’est une bonne idée ; qui veut la relever ? 🙂

  3. martine27 dit :

    Ceci dit avec les nouvelles consignes on a tous des têtes à faire peur sur les photos « officielles » maintenant

  4. Marianne dit :

    Hé, hé, hé… encore une belle réussite cher Dodo.
    Quelle jolie plume tu as !

  5. Virginie. dit :

    J’adore. Je pensais qu’il s’agissait d’une femme avant la chute (enfin, pas la sienne). Un peu bizarre ma phrase ( et, pour une fois, ce n’était pas intentionnel). En deux mots, je me suis faite avoir (en fait, ça fait cinq mots). Est-il souhaitable de conseiller à la créature de recourir à la chirurgie esthétique ? Non, ça risque d’être pire, hein ? 🙂

    • Et oui, LA créature est Un monstre… j’ai fait ce constat par hasard, et puis je m’en suis un peu servi pour rendre l’histoire plus dure à suivre 🙂

      Quant à la chirurgie esthétique, on va dire que non….:(

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :