La nuit girondine

3

25/07/2014 par carnetsparesseux

L’étoile s’enfuie, le feu seul est en joie,
La terre enfouie, le feu étreint la nuit.
Haut perché, la lune est aux abois.
Le feu mange et l’air et la nuit.
Tout le ciel est nu et froid,
Ici bas on s’ennuie,
Là-haut, je la vois,
L’étoile enfuie.
Tu la vois ?
Partie,
Là.

 

 

 

* * *

Nouvelle variation écrite pour Zazipo à partir d’un texte de Jacques Jouet, en suivant la forme, d’invention récente, du girondeau. Ce dernier partage une caractéristique avec le rondeau -les 2 rimes uniques, l’une masculine et l’autre féminine-, mais comporte 11 vers seulement, en 66 syllabes ainsi réparties : un premier vers de 11 syllabes, un deuxième de 10, un troisième de 9, jusqu’au 11e vers d’une seule syllabe. Le huitième vers reprend les quatre syllabes initiales. Le girondeau commis ici est du genre « moderne », en ce que l’alternance des rimes féminines/masculines est un peu …bousculée.
Le texte de Jacques Jouet, est, avec ceux des autres participants, sur le site Zazipo.

Le lecteur attentif se rappelle qu’il y a, ailleurs dans ces carnets, d’autres formes de girondeaux ; elle sont ici et .

3 réflexions sur “La nuit girondine

  1. Marianne dit :

    Réussir à faire de la poésie sans que l’on sente les contraintes de ce jeu… chapeau.
    Je dis Bravo !

  2. Merci ! en vrai, je ne suis jamais sûr du nombre de syllabe 😦 j’en suis réduit à compter les pieds sur mes doigts, et encore…

  3. Valentyne dit :

    Oh je me rappelle ce texte et sa forme si particulière …
    J’aime beaucoup le feu qui étreint la nuit 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :