Nue, la lune s’ennuie

La nuit, le feu éteint la nuit,
l’étoile entr’aperçue s’enfuit.
Nue, la lune s’ennuie :
la nuit, le feu éteint la nuit.

Le ciel glacé – un puits -,
la mer, absente aujourd’hui :
La nuit, le feu éteint la nuit,
l’étoile entr’aperçue s’enfuit.

* * * * *
Triolet écrit en hommage à Jacques Jouet, élu oulipien de l’année par le site de Zazie. Le texte de Jacques Jouet est, et ceux des autres participants sont, ici.

10 commentaires

Répondre à lesnarinesdescrayons Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.