Chicago ville-cachée

Silhouette de ville en papier découpé, par S. H., d'après Emily Hogarth

Qu’est-ce qu’un chicago ? Rendons à César, en l’occurrence Paul Fournel ce qui est à César, en l’occurrence le même Paul Fournel et citons le site de l’Oulipo : « un chicago est constitué de quatre homosyntaxismes qui forment devinette et dont la solution (tantôt explicitée, tantôt occultée) est une homophonie ». Ainsi énoncé, ça fait un peu peur. Il ne faut pas ! Il s’agit de dire plusieurs fois la même chose afin d’amener (ou de faire deviner) la ville cachée dans le chicago. Ce qu’illustre heureusement le chicago de Paul Fournel qui a donné son nom à la chose :


Pisse, homme de peu de foi
Vomis, dévôt
Crache, bigot
Expectore, grenouille
Chie, cagot.

Paresseux, je m’arrêterai souvent à trois homosyntaxismes, à mon avis bien suffisants pour démasquer la ville cachée.

 

L’illustration est un papier découpé par S. H., d’après Emily Hogarth.

2 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.